L’ association

ESAT du 77 : Les amis de Germenoy

“Les Amis de Germenoy” est une association déclarée le 7 mai 1980 à la Préfecture de Seine-et-Marne, a été créée à l’initiative d’un groupe d’amis, à la suite du constat d’un manque de structures pouvant accueillir des personnes handicapées sur la région melunaise. L’Association a pour objet de promouvoir l’insertion des personnes handicapées :

  • Insertion socio-économique avec ses établissements de travail protégé
  • Insertion sociale grâce aux : service d’accompagnement à la vie sociale, foyer d’hébergement, accueil de jour, foyer d’accueil médicalisé…

Les valeurs de l’association :

Pour l’ association, chaque personne handicapée est unique. Elle est avant tout un sujet avec son histoire, son parcours et son environnement.

Notre association milite pour qu’une « particularité », qu’une différence, même s’il s’agit d’une déficience, n’exclut jamais, par excès ou par défaut, de la communauté humaine.

Respect – Reconnaissance – Valorisation

Association et Siège
Impasse Niepce
BP 581
Zone industrielle de Vaux-le-Pénil
77016 MELUN Cedex
Tél. : 01 64 39 01 29
Fax : 01 64 37 97 00
E-mail : asso@germenoy.asso.fr

Missions et objectifs du pôle “SOUTENIR”

En 2008, l’ association “Les Amis de Germenoy” présente un projet de création d’un SAVS/SAMSAH de 85 places pour répondre aux besoins d’accompagnement social des personnes handicapées sur la secteur de Melun et de Sénart. Ce projet sera agréé pour 85 places dont 20 médicalisées.

Il s’agit donc d’un dispositif comprenant :

  • Un SAVS, offrant un accompagnement social adapté en milieu ouvert ;
  • Un SAMSAH, proposant un accompagnement médico-social, avec une coordination des soins en milieu ouvert.

Les SAMSAH et les SAVS sont des services médico-sociaux issus de la loi du 11 février 2005. S’adressant à des adultes en situation de handicap, ils contribuent à la réalisation de leur projet de vie par un accompagnement adapté favorisant ainsi leur insertion en milieu ordinaire.
Bien que différents, ces services s’inscrivent dans la politique de libre choix de vie des personnes en situation de handicap et répondent à leur volonté de vivre à domicile. Ils sont soumis à la procédure d’autorisation et d’évaluation qui s’applique à l’ensemble des établissements et services médico-sociaux.

Ces services en milieu ordinaire visent une plus grande autonomie des personnes. Ces interventions doivent se faire au profit de personnes adultes en situation de handicap, en fonction de leurs déficiences et de leurs incapacités et en proportions adaptées à leurs besoins (CASF – Article D162-163).